7 Créer des vidéos

À la fin de ce chapitre, vous serez prêt à créer vos propres vidéos didactiques.

Dans ce chapitre

Lignes directrices générales

Il existe d’excellentes explications pour la création de vidéos didactiques (p. ex., ColumbiaEdutopiaTechSmith, incluant un 7 minute tutorial video). Nous fournissons également une série d’exemples dans cette section : Exemples spécifiques de montage vidéo. En bref, les vidéos devraient idéalement :

  • Être bref (2 à 15 minutes, comme les TED talks). Idéalement, les vidéos seront centrées sur un seul sujet ou sous-sujet. Les longs enregistrements vidéo (> 12-15 min) sont difficiles à réaliser pour de nombreuses raisons, car il est difficile de maintenir l’intérêt des étudiants pendant cette durée, de trouver des informations plus tard, de mettre à jour ou de clarifier le contenu, ou d’orienter les étudiants vers des sections spécifiques pertinentes. S’il y a une erreur dans une vidéo de 80 minutes, elle est beaucoup plus difficile à corriger qu’une erreur dans une vidéo de 3 minutes.
  • Identifier un message clé, par exemple en fonction du résultat d’apprentissage, du sujet ou du sous-sujet du cours.
  • Avoir des visuels d’accompagnement qui peuvent être annotés, comme des diapositives. Partagez-les avec les étudiants afin qu’ils puissent les annoter eux aussi (par exemple, affichez les diapositives sur Brightspace, utilisez un format modifiable, comme Powerpoint). Plus d’informations sur la création de vidéos et la charge cognitive à partir de Vanderbilt University.
  • Être engageant : utilisez un ton conversationnel ; faire quelques erreurs, c’est correcte !
  • Laisser les étudiants vous voir dans des enregistrements vidéo pour accroître l’engagement et l’impact.
  • Consulter les lignes directrices de sur l’accessibilité de l’apprentissage à distance lors de la planification et de la création de vidéos

Les outils

Voici quelques configurations que vous pouvez utiliser. Cependant, il existe de nombreuses options, vous pouvez donc toujours en examiner d’autres. Vous trouverez dans cette section des explications supplémentaires et quelques exemples de vidéos spécifiques sur la manière dont chaque choix se concrétiserait : Exemples spécifiques de montage vidéo.

  • Le matériel – il est facultatif, à l’exception de l’ordinateur pour effectuer l’enregistrement
    • Webcam : caméra intégrée à votre ordinateur portable/bureau ou webcam séparée, telle que ceux de Logitech: 960 ou C615
    • Tablette pour l’écriture numérique : un iPad avec un stylo Apple ou une tablette à stylo Wacom
    • Microphone : SnowballBlue YetiMXL Tempo, ou MXL conferencing ; le microphone intégré à la plupart des ordinateurs est de qualité nettement inférieure
    • Casque d’écoute : les version Logitech sans fil et avec fil sont d’un excellent rapport qualité-prix ; un casque est utile si vous prévoyez de faire beaucoup de montage ou d’effectuer des enregistrements plus poussés
  • Logiciels
    • L’uOttawa recommande et offre un soutien technique sur : Diapositives Powerpoint enregistrées avec Echo 360 (dans une salle de classe ou en utilisant la capture personnelle) ou en utilisant la voix-off Powerpoint à partir d’un ordinateur portable/bureau. D’autres options sont également disponibles :
    • YouTube Studio (édition simple), iMovie (Mac seulement), TinyTake (bon pour des vidéos courtes), Camtasia  ou Adobe Premiere (enregistre l’écran, la vidéo et l’audio ; montage simple à avancé, mais plus coûteux), ou même Zoom (enregistrement seulement). Comme d’habitude, il existe de nombreuses autres possibilités si elles ne vous conviennent pas.
    • Notability capture des annotations sur des pages vierges ou une diapositive – peut être exécuté sur une tablette ou un bureau
    • Powerpoint ou Keynote pour réaliser et partager des diapositives

Pour réaliser l’enregistrement :

  • Des principes clés d’Edutopia et de TechSmith
  • Les directives de la théorie de la charge cognitive, de Vanderbilt University
  • La technologie impliquée, de Shopify
  • Il est préférable d’intégrer les principes d’accessibilité dans votre processus dès le début :
    • Le contenu des cours doit respecter la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario. Par exemple, exporter les documents Word et PPT en PDF dans le format “Best for electronic printing and accessibility)”, ajouter des alt tags aux images avec des descriptions ou étiqueter comme “image décorative”, et ajouter des légendes aux vidéos (YouTube légendera les vidéos en gros).
    • Cet article fournit des lignes directrices simples pour concevoir une expérience utilisateur inclusive.

Pour partager l’enregistrement avec les étudiantes et étudiants

Télécharger la vidéo sur YouTube Studio (public ou non) puis créer un lien vers la vidéo YouTube dans Brightspace. Le passage par l’étape YouTube (i) permet des sous-titres automatiques (bien qu’il faille s’attendre à un taux d’erreur plus élevé dans le matériel technique), (ii) permet aux étudiants de se constituer une liste de lecture à regarder hors ligne, et (iii) Youtube optimise automatiquement les vidéos pour les connexions à faible bande passante.

Vous pouvez également publier la vidéo directement dans Brightspace.

Pour approfondir

Le livre électronique pour les professeurs contient quelques exemples spécifiques de vidéos en annexe.

À venir

Le chapitre suivant traite de la notation des travaux des étudiants.


Veuillez nous contacter pour nous faire part de vos questions, suggestions, et préoccupations. Nous vérifions ce formulaire chaque semaine et nous continuerons à mettre à jour ce guide à mesure que la situation évolue.

License

Icon for the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License

Enseignement à distance : un guide pour les assistantes et assistants d'enseignement by Meredith Allen, Alisha Szozda, Jeremy Kerr, and Alison Flynn is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License, except where otherwise noted.

Share This Book