Remarques finales

Lorsque l’on traduit pour un public canadien, il est logique de s’adresser au lectorat dans la langue de sa région, qui est l’anglais canadien ou le français canadien. Cette ressource éducative libre a présenté un aperçu d’une gamme d’outils et de ressources qui peuvent aider les traductrices et traducteurs à faire des choix éclairés lorsqu’ils travaillent pour un public canadien. Ce n’est pas un guide complet, mais c’est suffisant pour vous aider à démarrer, alors attachez bien votre tuque  et partez courir le monde!